The Prince Edward Island Regiment (RCAC)

Identification de l’unité

The Prince Edward Island Regiment Badge

PARVA SUB INGENTI -- Les petits sous la protection du grand

Un régiment de cavalerie blindée de la Première réserve des Forces canadiennes, 5e Division du Canada, 36e Groupe-brigade du Canada. Le régiment est basé à Charlottetown et à Summerside.

Habituellement déployés de 5 à 50 km devant le gros des troupes, les membres de la cavalerie blindée sont les yeux et les oreilles des forces amies en progression. Le rôle principal de la cavalerie blindée est d’obtenir des renseignements exacts sur l’ennemi et le terrain à toutes les étapes de la guerre et de transmettre rapidement ceux-ci au commandement supérieur. Les officiers de reconnaissance ont reçu une formation en observation et en surveillance et sont libres de recourir à leur esprit d’initiative et à leur formation pour exécuter cette tâche tout en dirigeant habituellement des groupes de trois à vingt et une personnes.

Liens connexes

Emplois dans la Réserve

Équipe de commandement

Commandant - Lieutenan-colonel Steven Wynne
Sergent-major - Adjudant-chef Douglas MacDonald

Notre histoire

L’Île-du-Prince-Édouard a été découverte en 1534 par Jacques Cartier. L’histoire militaire de l’Île remonte à 1720, alors que trente soldats assuraient la protection de 300 pionniers français à Port LaJoie, aujourd’hui la ville de Charlottetown. À la suite de la capitulation des Français en 1758, les troupes britanniques s’emparent de la forteresse de Louisbourg et l’Île tombe aux mains de l’Angleterre. La majorité de ses habitants acadiens sont par la suite déportés. En 1769, St. Johns Island devient une province distincte de la Nouvelle-Écosse et elle est renommée Île-du-Prince-Édouard en 1799.

En 1780, l’assemblée générale d’Island of St Johns adopte la première loi sur la Milice qui prévoit que les habitants de l’Île doivent être bien armés et avoir reçu une formation adéquate pour se défendre. Une milice est une armée composée de citoyens plutôt que de soldats à laquelle on ne doit faire appel qu’en situation d’urgence. Tous les hommes de la milice doivent fournir leur propre uniforme dont le modèle est accepté par la localité, mais leur armement est aux frais du gouvernement. Ils s’entraînent une fois l’an et, en 1829, leur nombre s’élève à 5 400 hommes répartis en nombreuses unités locales dans un grand nombre de collectivités de l’Île.

Peu après l’entrée de l’Île-du-Prince-Édouard dans la Confédération, en 1873, la Loi sur la milice du Canada de 1875 réorganise toutes les unités de milice.

Poursuivre la lecture : The Prince Edward Island Regiment.

Joinez-vous à notre unité

Si vous êtes intéressés à vous joindre au The Prince Edward Island Regiment (RCAC), veuillez communiquer avec notre bureau de recrutement au (902) 569-9539 au visitez le site Web de recrutement des Forces canadiennes!

Entraînement

The Prince Edward Island Regiment (RCAC) s’entraîne de septembre à juin, le jeudi soir (de 19 h à 22 h) et une fin de semaine par mois.

Équipement

Pour des informations sur les véhicules et les armes utilisés par l'Armée canadienne, visitez notre page d'équipement.

Contactez-nous

The Prince Edward Island Regiment (RCAC)
Queen Charlotte Armouries
88 Watts Ave
Charlottetown, PE C1E 2C1
Phone: 902-368-0108

 

Date de modification :