ARCHIVÉE - Opération LENTUS 14-05

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Documentation / Le 7 juillet 2014

L’état d’urgence ayant été déclaré, les Forces armées canadiennes (FAC) ont déployé des militaires pour aider le Manitoba à contenir les effets des inondations de juillet 2104. Sous le Commandement des opérations interarmées du Canada, la Force opérationnelle interarmées de l’Ouest (FOIO) est le commandement régional des Forces armées responsable de l’exécution des opérations intérieures en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba. Le FOIO agit sous le commandement du brigadier-général Christian Juneau.

Calendrier

11 juillet – La situation des inondations s'est stabilisée dans le sud du Manitoba: 

  • Le personnel des FAC redéployés vers leurs bases et les formations respectives.
  • En consultation avec les autorités provinciales, la FAC a gardé quelques soldats en position pour répondre au inondations potentielles. Hélicoptères sont également restés pour la surveillance aérienne au besoin.
  •  Tous les officiers de liaison FAC sont restés en place avec l'Organisation des mesures d'urgence du Manitoba.

10 juillet – Les forces d’intervention rapide (FIR) restent prêtes à se déployer dans un délai de 30 minutes en cas de rupture de digue. 

  • Des unités de la Réserve navale à Winnipeg sont prêtes à intervenir en l’espace de 30 minutes pour soutenir les embarcations de sécurité pour les FIR.
  •  La production des sacs de sable se fait maintenant pendant la journée.

9 juillet – Les opérations de protection contre les inondations sont terminées alors que la rivière Assiniboine atteint son niveau maximal au canal de dérivation de Portage. 

  • Un groupe des FIR intervient à 12 h 30 (heure locale) pour réparer une digue aux alentours de Poplar Point. Un deuxième groupe des FIR est déployé pour renforcer un ponceau au sud de Portage La Prairie. Ces groupes étaient prêts à intervenir en l’espace de 30 minutes.
  • Un avion CP-140 Aurora effectue un survol de nuit et capture les images d’une fuite dans une digue qui inonde un champ. Les images sont transmises à l’Organisation des mesures d’urgence du Manitoba ce qui permet de faire une évaluation immédiate de la situation et de préparer un plan d’action.
  •  Un avion CP-140 Aurora et un hélicoptère CH-146 Griffon continuent de surveiller de nuit le réseau de digues pour déceler d’éventuelles ruptures.
  • La préparation de sacs de sable 24 heures sur 24 se poursuit aux alentours de Fort La Reine et de Saint-François-Xavier.
  • La préparation de sacs de sable 24 heures sur 24 continue.

8 juillet – Les opérations de protection des inondations se poursuivent sans relâche. 

  • À ce jour, on estime que 212 700 sacs de sable ont été préparés et que 184 000 ont été délivrés par les autorités provinciales, les membres des FAC et les bénévoles qui s’efforcent d’arrêter la progression de l’eau. [source : Bulletin des inondations de la province du Manitoba n° 12, 8 juillet]
  •  Un avion CP-140 Aurora, équipé d’un appareil MX-20, prend pendant la nuit des images vidéo du réseau de digues, fournissant ainsi des renseignements précieux à l’Organisation des mesures d’urgence du Manitoba.
  •  Toutes les préparations pour se protéger des inondations sont pratiquement terminées. Les FAC entament une période de surveillance, prêtent à intervenir si la situation change.
  •  La préparation de sacs de sable 24 heures sur 24 continue.

7 juillet – Le Manitoba demande aux Forces armées canadiennes d’en faire plus :

  •  L’hélicoptère CH-146 Griffon a entrepris une opération de surveillance et de reconnaissance nocturne des digues et des systèmes de détournement des eaux en fin de soirée. 
  • Les vidéos sont actuellement enregistrées au moyen d’un MX-15 à partir d’un CH-146 Griffon. Le MX-15 est doté d’une capacité infrarouge qui permet la saisie vidéo de jour et de nuit. 
  • Les marins de la Réserve navale ont été déployés au bassin nord du canal de dérivation Portage Diversion afin d’aider les autres membres des Forces canadiennes à ériger des murs de sable.
  • Un petit nombre de canots pneumatiques sont employés par le NCSM CHIPPAWA à l’appui des opérations d’érection de murs de sable.

6 juillet – D’autres membres des FAC sont déployés ce qui porte le nombre de militaires déployés à environ 500.       

  • Aide supplémentaire mobilisée :
    • Groupe-brigade du Canada 38, de Winnipeg (Man.); 
    • effectif aérien de l’Escadre 17, de Winnipeg (Man.);
    • les marins de la Réserve navale du NCSM CHIPPAWA, de Winnipeg (Man.);
    • l’ARC a fourni deux Griffons CH-146 supplémentaires pour porter le nombre total à quatre. Les quatre CH146 Griffon appuient les opérations d’aide pendant les inondations en survolant la région pour fournir une meilleure connaissance de la situation à mesure qu’elle évolue.
  • Les FAC ont déployé des efforts de fortification au coude Hoop et Holler et ont installé des sacs de sable à proximité de Fort La Reine, de St-François Xavier et de Cartier pour sauver 350 foyers.

5 juillet – 300 soldats sont déployés à proximité de Portage La Prairie.

  • Tâches :
    • protéger l’infrastructure essentielle, y compris la préparation de sacs de sable;
    • livrer des sacs de sable dans les régions difficiles d’accès;
    • participer à la construction de barrages pour protéger l’infrastructure essentielle.
  • Forces déployées :
  • à la tête de l’opération: 1er Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, de la BFC Shilo;
  • appuyé par: 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, de la BFC Shilo (Man.).
  • Aide supplémentaire : l’Aviation royale canadienne (ARC) a fourni :
    • deux Griffons CH-146 de l’escadron 408, à Edmonton. Les hélicoptères ont été dépêchés à Brandon (Manitoba);
    • l’ARC a aussi placé plusieurs de ses actifs aériens en état de préparation rehaussée.

4 juillet – Le Manitoba demande l’aide du gouvernement fédéral. L’Unité d’intervention immédiate (UII) est mobilisée et se prépare à un déploiement immédiat.

Date de modification :