L’OGC visite des lieux historiques de la dernière guerre - Vidéo

Vidéo / Le 13 février 2017 / Numéro de projet : 17-0061

(Musique tout au long de la vidéo)

(Séquence en noir et blanc commençant avec la page titre : L’OGC visite des lieux historiques de la dernière guerre

Film d’actualités de l’Armée canadienne)

(Changement de plan. Nouveau plan montrant des panoramas de villes et de villages)

Voix hors champ (homme) : Alors que la guerre poursuit son cours, les villes libérées de la France retrouvent un semblant de vie normale. À Rouen, cité historique de Jeanne d’Arc, à l’ombre de la statue de Napoléon, se déroule une cérémonie spéciale.

(Changement de plan. Nouveau plan montrant une auto arrivant sur la place publique bondée, devant la statue de Napoléon)

Voix hors champ (homme) : L’officier général commandant (OGC) de la Première Armée canadienne, le lieutenant-général Crerar, arrive à l’hôtel de ville afin d’y faire un discours visant à cimenter l’amitié entre les Canadiens et le peuple français.

(Changement de plan. Nouveau plan moyen montrant le Lgén Crerar en compagnie de soldats prêts à effectuer l’inspection des troupes)

Voix hors champ (homme) : Une garde d’honneur spéciale formée de membres choisis des différentes unités du GEMRC. Avant le début de la cérémonie, les troupes font l’objet d’une inspection de l’OGC et du maire de Rouen. L’occasion justifiant la tenue de cette cérémonie est la remise d’une plaque faite par les troupes canadiennes à la ville.

(Changement de plan. Nouveau plan montrant des soldats se tenant au garde-à-vous sur la place publique durant l’inspection du Lgén Crerar)

(Changement de plan. Nouveau plan montrant le maire Montier prenant la parole sur un balcon de pierre au-dessus des troupes)

Voix hors champ (homme) : Dans un discours marqué de chaleureux mots de bienvenue à l’endroit des Canadiens, son honneur le maire Montier a accepté la plaque au nom des citoyens de Rouen.

(Changement de plan. Nouveau plan moyen montrant le maire Montier debout, tenant la plaque)

(Changement de plan. Nouveau plan moyen montrant le commandant de l’Armée canadienne descendant d’un avion)

Voix hors champ (homme) : Le commandant de l’Armée canadienne s’est rendu au Monument commémoratif de la crête de Vimy. Récemment capturée par les troupes canadiennes, la crête de Vimy ravive des souvenirs de la dernière guerre au général Crerar. Il a participé aux combats à cet endroit avec le Corps canadien. Il inspecte le célèbre Monument commémoratif canadien, qui est encore en bonne condition.

(Changement de plan. Nouveau plan moyen montrant le Lgén Crerar discutant avec le gardien du Monument commémoratif de Vimy)

Voix hors champ (homme) : Même durant l’occupation, le gardien s’est assuré d’entretenir le Monument commémoratif de Vimy.

(Changement de plan. Nouveau plan rapproché montrant l’inscription sur le Monument commémoratif de Vimy : L’Armée canadienne attaquant avec quatre divisions sur un front de six kilomètres emporta cette crête d’assaut le 9 avril 1917.)

(Changement de plan. Nouveau plan moyen montrant le général Crerar pointant en direction du cénotaphe)

Voix hors champ (homme) : Le cénotaphe se dresse fièrement devant une autre génération de Canadiens qui ont maintenu les nobles traditions pour lesquelles leurs pères sont morts à la crête de Vimy.

(Changement de plan. Nouveau plan montrant le général Crerar et d’autres personnes descendant l’escalier du Monument commémoratif de Vimy)

(Changement de plan. Nouveau plan d’ensemble montrant au loin le Monument commémoratif de la crête de Vimy)

(Fondu au noir. Fondu. Titre : Strong. Proud. Ready. Forts. Fiers. Prêts)

(Fondu faisant apparaître l’identifiant de la Défense nationale et les renseignements sur les droits d’auteur. Fondu faisant apparaître le mot-symbole « Canada ».)

 

 

Date de modification :