Des cadets de l’Armée s’amusent tout en apprenant durant l’exercice ARDENT DEFENDER

Article / Le 26 octobre 2017 / Numéro de projet : 17-0274-A

Par Karla Gimby, Affaires publiques de l’Armée

Remarque : pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d'images.

Bracebridge (Ontario) – Malgré un horaire très chargé durant l’exercice ARDENT DEFENDER, deux techniciens d’armement aérien de l’Aviation royale canadienne (ARC) ont accepté de se rendre à Bracebridge, en Ontario, le 18 octobre 2017 afin de rendre visite à l’unité 2250 The Muskoka Pioneers des Cadets royaux de l’Armée canadienne.

Les techniciens ont apporté avec eux un équipement complet de neutralisation d’explosifs et de munitions, y compris une tenue de protection contre les bombes et deux véhicules télécommandés, pour les aider à expliquer aux cadets le travail que font les gens de leur groupe professionnel et leur présenter la capacité de lutte contre la menace explosive des Forces armées canadiennes.

Le capitaine Laura Pepper, commandant du 2250 The Muskoka Pioneers, se réjouit de cette occasion formidable que constitue la visite de ces membres de la Force régulière à son unité.

« Ces exposés présentés aux cadets leur permettent de prendre conscience des différentes possibilités de carrière qui s’offrent à eux dans le monde militaire. De plus, tout le monde s’est bien amusé à enfiler la tenue de protection contre les bombes et à regarder les robots à l’œuvre. »

L’exercice ARDENT DEFENDER est une activité d’entraînement annuelle des Forces armées canadiennes sur la neutralisation d’explosifs et de munitions. Le thème de l’exercice cette année, tenu du 16 octobre au 3 novembre 2017, est « Contrer les menaces explosives dans les opérations de soutien de la paix ». Les différents scénarios « utilisés mettent l’accent sur la nature complexe des menaces dans ce type de missions et sur le besoin absolu pour les organisations internationales militaires et civiles et les agents d’application de la loi de disposer d’un entraînement commun ».

Pour commenter cet article, rendez-vous dans la section Articles de la page Facebook de l’Armée canadienne

Date de modification :