Caporal-chef Rick Newell CD4 - Vidéo

Vidéo / Le 26 avril 2017 / Numéro de projet : 16-0126

 

(Fondu sur un plan du caporal-chef Rick Newell dans un bureau, tournant les pages d’un album photo.)

Caporal-chef  Rick Newell : C’était un des cours donnés à Borden.

(Coupure et plan rapproché de l’album photo, où l’on peut voir une photo du Cplc Newell recevant la Décoration des Forces canadiennes avec une agrafe.)

Ah, et voilà. C’est une photo de moi quand j’ai reçu ma CD 1 (Décoration des Forces canadiennes, avec la première agrafe)

(Coupure et plan rapproché du Cplc Newell à l’extérieur, debout devant une forêt.)

Caporal-chef Richard Newell 1 Groupe de patrouilles des Rangers canadiens, La patrouille de Carcross

Je suis le Caporal-chef Rick Newell et aujourd’hui, je vais recevoir la CD 4 pour 52 années de service militaire.

(Coupure et plan d’une cérémonie de remise de prix sur une base des Rangers canadiens entourée de montagnes.) 

Voix de femme : Je vais demander au Caporal-chef Richard Newell de Carcross, au Yukon, de s’avancer.

(Le Cplc Newell traverse la foule pour aller accepter son prix. Applaudissements de Rangers canadiens.)

(Coupure et plan rapproché du Cplc Newell assis sur un quai surplombant un lac calme. Il est entouré de montagnes et d’arbres.)

Caporal-chef Rick Newell : Je suis né à Oshawa en 1940. Un ami et moi marchions le long du chemin en ville. Nous sommes passés devant le manège militaire, et il y avait un gros écriteau portant la mention « Joignez-vous à l’Armée canadienne », alors chacun de nous a en quelque sorte mis l’autre au défi de s’enrôler.

(Coupure et image fixe du Cplc Newell recevant la Décoration des Forces canadiennes avec une agrafe.)

Le lendemain, nous étions tous deux à bord d’un autocar en direction de Toronto, où nous nous sommes enrôlés. Je suis resté dans les forces armées pendant presque 29 ans et j’ai pris ma retraite en 1986.

(Coupure et plan rapproché du Cplc Newell assis sur un quai surplombant un lac calme. Il est entouré de montagnes et d’arbres.)

En 1987, je suis venu faire une recherche de domicile ici, j’ai acheté cette maison et j’ai emménagé au printemps de 1988. Alors, après un bout de temps passé ici, j’ai commencé à travailler avec les Cadets de l’Air, en tant qu’instructeur civil. Lorsque les Rangers ont fait savoir qu’ils allaient mettre sur pied un détachement ici à Yellowknife, j’ai donné mon nom. Ils ont dit que je ne pouvais pas travailler pour les deux entités, alors j’ai dit : « Je vais aller avec les Rangers », et c’est ce que j’ai fait. Nous avons établi un détachement de quartier général au casernement Boyle, où nous sommes restés de 1991 à 1993. Nous avons mis sur pied toutes les patrouilles au Yukon.

(Coupure et plan du Cplc Newell montant les escaliers de sa maison. Il montre son fusil.)

Caporal-chef Rick Newell : C’est celui que j’utilise en ce moment, un calibre .303, c’est le fusil qu’on m’a distribué.

(Coupure et plan du Cplc Newell montrant ses médailles.)

Ce sont les médailles que je possède et je vais ajouter une autre barrette à celle qui se trouve ici à droite.

(Coupure et plan rapproché du Cplc Newell assis sur un quai surplombant un lac calme. Il est entouré de montagnes et d’arbres.)

Caporal-chef Rick Newell : Je suis reconnaissant pour ce prix, mais je l’aurais quand même fait sans cela. Je ne fais pas ça pour les prix, ce qui m’intéresse, c’est faire partie des Rangers et de faire partie intégrante du monde d’ici et être utile. Le fait de savoir qu’on peut vous appeler à un moment donné pour venir en aide à quelqu’un et, on l’espère, avoir de bons résultats.

(Changement de scène et plan du Cplc Newell à la cérémonie de remise de prix. Applaudissements de Rangers canadiens.)

C’est bien de savoir qu’on pourrait avoir besoin de vous et que vous pouvez agir lorsque vous êtes là-bas.

(Fondu sur un écran noir avec l’inscription « Forts. Fiers. Prêts. » au centre. L’identificateur visuel de l’Armée canadienne est dans le coin inférieur droit. Fondu sur le mot-symbole « Canada ».)

 

 

Date de modification :