ARCHIVÉE - Pratiques, stratégies et tactiques du 33e Groupe-brigade du Canada

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Galerie d'images

Article / Le 5 février 2015 / Numéro de projet : c-ar-wolf-pack-precept

Quelque 250 troupes du 33e Groupe-bataillon territorial (33 GBT) ont mené trois exercices simultanément à la garnison Petawawa durant la fin de semaine du 23 au 25 janvier 2015. Le premier, l’exercice WOLF PACK PRECEPT, a eu lieu au Centre de simulation; il s’agissait d’une simulation informatique visant à former les membres du quartier général du 33 GBT. Entre-temps, d’autres soldats du 33 GBT prenaient part aux exercices en campagne RIVER THRUST et COLLECTIVE TRAINING 3. Pendant que les compagnies et pelotons du 33 GBT s’exerçaient en campagne aux tâches de force de combat, les membres du quartier général s’exerçaient à l’organisation et à la direction de cette force.

Les exercices RIVER THRUST et COLLECTIVE TRAINING 3, des exercices de compagnie, ont permis aux soldats de mettre en pratique des compétences telles que les ordres, la procédure de combat, la reconnaissance et le mouvement tactique, tout en apprenant à vivre et à combattre dans de rudes conditions hivernales. Le major Jean-Paul Pendergast, du Princess of Wales’ Own Rifles, a décrit l’exercice RIVER THRUST comme « une occasion pour les soldats de satisfaire aux normes d’aptitude au combat associées aux opérations offensives comme l’infiltration et les raids. La mise en pratique de ces compétences culminera lors d’exercices ultérieurs, dont l’ex STALWART GUARDIAN. »

Pour les membres du quartier général du 33 GBT, cette fin de semaine a été le moment de s’exercer à des compétences différentes, mais tout aussi importantes. Au Centre de simulation, les membres du quartier général ont mis en pratique la planification et la direction d’opérations virtuelles supposant l’utilisation de l’artillerie, de véhicules blindés et la participation de milliers de soldats. Le commandant du 33 TBG, le lieutenant-colonel Shawn McKinstry, a mentionné que l’exercice WOLF PACK PRECEPT représentait une occasion unique, pour le quartier général, de travailler ensemble et de constituer une équipe. « La simulation informatique nous permet de réfléchir à des problèmes complexes, que nous verrons ultérieurement lorsque le TBG sera déployé en entier en campagne. Les membres de l’état-major du quartier général, par exemple, apprennent à remplir leurs fonctions individuelles, et nous commençons, ensemble, à établir un rythme de combat. »

Lorsque le 33 GBT mènera des opérations en équipe, en vue d’exercices tels que STALWART GUARDIAN ou en cas d’urgence nationale comme la tempête de verglas de 1998, les compétences en matière de planification de l’état-major du quartier général et celles des soldats sur le terrain se compléteront. Le 33 GBT fait partie du 33e Groupe-brigade du Canada, une formation de l’Armée canadienne réunissant 16 régiments de la Réserve dans tout l’Est de l’Ontario.

Par le Capitaine Atchison, Affaires publiques, 33e Groupe-brigade du Canada

Date de modification :