Exercice RUCKING BEAR

Galerie d'images

Article / Le 27 avril 2016 / Numéro de projet : c-ar-0427-ruckingbear

L’exercice Rucking Bear mené par les soldats du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada s’est déroulé le 15 avril et consistait en une marche avec havresac de plus de 20 km dans le secteur d’entrainement de Petawawa.

            La norme de remise en forme de combat de l’Armée canadienne pour une marche forcée est de 13 km. Pourquoi le 2 GBMC parcourt 20 km alors? Au cours de la récente période de reconstitution, le groupe-brigade a fait des efforts constants pour favoriser un sentiment de résilience dans tous les rangs de la formation. Et alors que nous nous engagerons dès juillet en tant que groupe-brigade sur la voie pour atteindre le niveau de préparation élevé pour 2017, le 2 GBMC continuera de tirer parti des défis militaires à l’échelle du groupe-brigade pour cultiver les aptitudes physiques et la mentalité attendues d’un soldat canadien.  

            Bien que cela fasse maintenant 21 ans qu’un arrêté ministériel a dissous la Force de Service spécial (FSS) dans l’incarnation actuelle de notre groupe-brigade mécanisé, le legs de celle-ci se fait encore sentir vivement à Petawawa. La devise du 2 GBMC est Audacia Et Fortitudo, ce qui signifie « force et courage ». C’est cet esprit qui nous pousse à pousser nos limites en matière de développement de la force mentale et d’endurance physique.L’exercice Rucking Bear sert également à promouvoir la cohésion et l’esprit de corps du groupe-brigade puisque les unités relèvent le défi ensemble et participent ensuite à un barbecue après la marche. Le jour de la marche, le temps était ensoleillé et frais, et le moral dans les rangs était élevé, même en dépit du chaos gastronomique subis avant l’entraînement.

Par le Lieutenant Dan Mazurek, affaires publiques du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada.

Date de modification :