ARCHIVÉE - Des soldats canadiens de l’Ontario s’entraînent dans le Nord

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué / Le 13 février 2014 / Numéro de projet : 4cdndiv-0214

Environ 350 soldats de la Force régulière et de la Réserve de l’Armée de terre du sud de l’Ontario ainsi que des Rangers canadiens partent en déploiement au Nunavut en plein cœur de l’hiver boréal.

L’exercice TRILLIUM RESPONSE 2014, qui a lieu à Rankin Inlet, à Chesterfield Inlet et à Whale Cove, au Nunavut, du 15 au 23 février, offre aux soldats du sud de l’Ontario une occasion de travailler dans des conditions difficiles et exigeantes ainsi que d’améliorer l’état de préparation opérationnelle de la 4e Division du Canada.

Cet exercice donne la chance aux soldats du 31e Groupe‑brigade du Canada de perfectionner les compétences qui leur permettront de combattre et de survivre dans certaines des conditions les plus difficiles et dans les zones les plus isolées du Canada. Ils mettront en pratique la survie en Arctique, les exercices de tir réel, les patrouilles et l’intervention rapide en cas de menace ou de dangers dans le nord du Canada.

En bref

  • Près de 350 soldats prendront part à l’exercice TRILLIUM RESPONSE 2014, dormiront dans des tentes pour conditions arctiques et utiliseront des motoneiges.
  • Le 31e Groupe‑brigade du Canada est une des trois brigades de la Réserve de l’Armée de terre qui font partie de la 4e Division du Canada.
  • Le Groupe‑compagnie d’intervention dans l’Arctique de la 4e Division du Canada, composé de soldats du régiment The Grey and Simcoe Foresters, a été formé pour améliorer la capacité d’intervention de l’Armée de terre dans l’Arctique ainsi que pour renforcer la souveraineté dans le Grand Nord.
  • L’Armée de terre a à cœur de maintenir des unités bien entraînées, bien équipées et bien dirigées pour surmonter la grande diversité de défis qui se présentent dans tous les environnements du monde.
  • Rankin Inlet, au Nunavut, est une communauté d’environ 2500 personnes située sur la côte nord‑ouest de la Baie d’Hudson, à 2300 kilomètres au nord‑ouest de Toronto.

Citations

« L’exercice TRILLIUM RESPONSE 2014 permet aux soldats de se préparer à mener des opérations dans l’Arctique, de parfaire leurs compétences et d’être prêts à venir en aide aux Canadiens, s’il y a lieu, en toutes circonstances. »

Bgén Omer Lavoie
Commandant, 4e Division du Canada

« Les réservistes de l’Armée de terre sont des membres de la communauté, dont la plupart occupent un emploi à temps plein ou poursuivent des études, qui ont choisi de servir les Forces canadiennes à temps partiel. Les exercices comme l’exercice TRILLIUM REPONSE 2014 permettent aux réservistes d’acquérir des connaissances et des compétences utiles qui peuvent également leur servir dans leur emploi civil. »

Col Brock Millman
Commandant, 31e Groupe‑brigade du Canada

« Les soldats canadiens peuvent aller partout, dans toutes les conditions, et sont fin prêts à accomplir leur mission. Cet exercice représente une belle occasion pour nos soldats de s’entraîner et de mettre à l’épreuve leur capacité de survie, leur mobilité et leur soutenabilité dans un environnement difficile et des conditions réalistes. Tout cela, nous le faisons en collaboration avec les Rangers canadiens du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens, qui donnent des conseils et des directives à nos soldats et qui partagent leur expertise avec eux. »

Lcol Shane McArthur
Commandant de la composante terrestre, exercice TRILLIUM RESPONSE 2014

Date de modification :