Brigadier-général D.A. Macaulay, OMM, CD

Brigadier-General Derek Macaulay

Chef d'état-major stratégie armée

Le brigadier-général Derek Macaulay s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes dans le cadre du Programme d'instruction pour les aspirants officiers en 1989 et a été nommé officier de l’Arme blindée au sein du Lord Strathcona's Horse (Royal Canadians).

Au cours de sa carrière, le bgén Macaulay a occupé divers postes de commandement et d'état-major à tous les niveaux, de la troupe au régiment. Plus particulièrement, il a eu le privilège de commander son propre escadron au sein de la Brigade multinationale de Kaboul, dirigée par l’Allemagne, en Afghanistan (2004). Il a également eu l’occasion de commander le Lord Strathcona's Horse (Royal Canadians), de 2008 à 2010. Durant cette affectation, le Régiment a déployé consécutivement des escadrons blindés pour soutenir tous les groupements tactiques en Afghanistan (opération Athena), tout en déployant le reste de l'unité dans le cadre de la Force opérationnelle de Vancouver, chargée de soutenir la Gendarmerie royale du Canada lors des Jeux olympiques d’hiver de 2010 (opération Podium).

Le bgén Macaulay a participé à plusieurs déploiements, notamment dans le cadre de la Force de protection des Nations Unies à Visoko, en Bosnie (1994), de la Force de stabilisation de l'OTAN à Zgon, en Bosnie (2000) et de la Force internationale d'assistance à la sécurité (2004).

Les affectations d'état-major du bgén Macaulay comprennent notamment le British Columbia Regiment à Vancouver, en Colombie-Britannique (de 1995 à 1999), le Quartier général du Secteur de l’Ouest de la Force terrestre à Edmonton, en Alberta (de 2001 à 2003), le groupe du sous-chef d’état-major de la Défense (international) et le Quartier général du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada à Ottawa, en Ontario (de 2005 à 2007), et le chef d'état-major du Secteur de l'Ouest de la Force terrestre (de 2012 à 2013).

Le bgén Macaulay a commandé le Groupe de soutien de la 3e Division du Canada de mai 2013 à mars 2015. Il a participé à un déploiement en tant que chef d’état major du Commandement de la composante terrestre interarmées de la coalition en Iraq (opération Impact) d’avril 2015 jusqu’à sa nomination comme chef d’état-major – Stratégie de l’Armée en juin 2016.

Date de modification :