Brigadier-Général J.W. Errington, MSM, CD

Brigadier-General Errington

Chef d'état-major Opérations de l'Armée

Le brigadier-général Errington s’est enrôlé dans les Forces canadiennes en 1990 à Courtenay, en Colombie Britannique, puis a été affecté au Princess Patricia’s Canadian Light Infantry (PPCLI).

Ses affectations principales comprennent le 2 PPCLI à Winnipeg, le Régiment aéroporté du Canada (RAC) à Petawawa, le 3 PPCLI à Edmonton et le Centre d’entraînement de Dwyer Hill (CEDH) à Ottawa.

Les antécédents professionnels et scolaires du bgén Errington comprennent un entraînement d’infanterie à Gagetown en 1991, une instruction d’état-major à Kingston, un baccalauréat (dans le cadre d’un programme d’apprentissage à distance) de l’Université de l’Alberta en 2006, une maîtrise en études de la défense à Toronto en 2007, une formation linguistique en français en 2011 et un diplôme du Programme de sécurité nationale à Toronto en 2016.

Le bgén Errington a acquis de l’expérience de commandement en exerçant les fonctions de cmdt d’un peloton de fusiliers au sein du 2 PPCLI pendant deux ans et de cmdt d’un peloton de reconnaissance pendant un an. Il a également commandé un peloton aéroporté au sein du RAC et de la compagnie de parachutistes (Cie para) du PPCLI avant d’assumer le commandement d’un peloton antiblindé. Le bgén Errington a vécu deux excellentes années à titre de cmdt de la Cie A (para) du 3 PPCLI avant d’être affecté à l’escadron des opérations du CEDH. Le bgén Errington a ensuite été nommé commandant de la Force opérationnelle d’opérations spéciales à Kandahar, en Afghanistan, de 2010 à 2011, ce qui lui a valu la Médaille du service méritoire. Il a assumé le commandement du 3 PPCLI en juin 2012, poste qu’il a occupé jusqu’à la commémoration à Ottawa du 100e anniversaire du Régiment en septembre 2014. Le bgén Errington est très fier et honoré d’avoir eu l’occasion de commander deux fois à l’échelle du peloton, de la compagnie et de l’unité.

Le bgén Errington a exercé les fonctions d’adjoint au capitaine-adjudant, de cmdtA Cie (para) et de Capt Adjt au sein du 3 PPCLI. Il a été affecté au Secteur de l’Ouest de la Force terrestre (SOFT) en tant que G3 Opérations nationales, au 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) à titre de G3 Opérations, au Commandement de la Force expéditionnaire du Canada (COMFEC) en qualité d’adjoint J35 et au CEDH comme O Ops/CEM. Après avoir commandé le 3 PPCLI, il est devenu G33 de l’Armée canadienne et par la suite, il occupa le poste de directeur des opérations courantes au sein de l’état-major interarmées stratégique au QGDN.

L’expérience opérationnelle du bgén Errington comprend des déploiements outre-mer en Croatie, en 1993, à titre de cmdt pon, en Bosnie, en 1997, en tant que cmdt pon antiblindé et à Kandahar, en 2010, comme commandant de la Force opérationnelle d’opérations spéciales. Il a participé à diverses opérations nationales, notamment lors des inondations à Winnipeg et à Medicine Hat et des feux de forêt en Colombie-Britannique. Il a également assuré la sécurité durant le Sommet du G8 à Kananaskis, en 2002, et les Jeux olympiques à Vancouver, en 2010.

Le bgén Errington a pu profiter d’occasions singulières durant sa carrière, notamment faire partie de la garde de la Reine au palais de Buckingham en 1998, diriger le contingent canadien de parachutistes en Normandie à l’occasion du 70e anniversaire du jour J et commander le 3 PPCLI lors de la commémoration du 100e anniversaire. Il occupe le poste de directeur du Corps d’infanterie royal canadien depuis février 2016.

Le brigadier-général Eringtona été nommé Chef d'état-major Opérations de l'Armée canadienne en juillet 2019.

Date de modification :