Lieutenant-général P.F. Wynnyk, CMM, MSM, CD

lgén Wynnyk

Commandant de l'Armée canadienne

En 1981, après quatre années en tant que cadet de l’Armée, le Lieutenant-général Paul Wynnyk s’enrôle au sein du 20e Régiment d’artillerie de campagne, ARC (Milice), à titre d’artilleur, avant d’être accepté dans le Programme de formation des officiers de la Force régulière. Il étudie au Collège militaire Royal Roads et au Collège militaire royal du Canada, puis se joint au Génie militaire canadien en 1986 et occupe par la suite des fonctions régimentaires en Europe et au Canada.  

Le Lgén Wynnyk a occupé divers postes de commandement, notamment du 1er Régiment du génie de combat de 1997 à 1999, du 1er Groupe de soutien de secteur de 2004 à 2006, du Secteur de l’Ouest de la Force terrestre – Force opérationnelle interarmées (Ouest) (maintenant la 3e Division du Canada) de 2010 à 2012 et du Commandement du renseignement des Forces canadiennes de 2014 à 2016.

La carrière du Lgén Wynnyk comprend diverses affectations d’état-major. Il sert notamment à titre de G3 (Opérations) et de chef d’état-major du Secteur de l’ouest de la Force terrestre. Il occupe divers postes au quartier général de la Défense nationale, notamment les fonctions d’officier au J3 (Opérations) responsable de l’engagement militaire canadien dans les Balkans et de Directeur général – Génie militaire/Chef – Génie militaire. Il est également affecté au Bureau du Conseil privé à titre de conseiller principal de la défense et de directeur des opérations pour le conseiller de la politique étrangère et de la défense auprès du Premier ministre. Le Lgén Wynnyk a également occupé le poste de commandant adjoint de l’Armée canadienne de 2012 à 2014.

Outre ses quatre années de service en Allemagne, ses affectations à l’étranger comprennent la Mission préparatoire et celle de l’Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge (MIPRENUC  et APRONUC). Il est également nommé commandant de la Force opérationnelle canadienne et chef des Opérations de mission pour la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République Démocratique du Congo (MONUC). En 2009, il est affecté au Commandement de la transition conjointe de la sécurité en Afghanistan à titre de général commandant adjoint chargé de superviser le développement du ministère de la Défense afghan et de l’Armée nationale afghane.

Le Lgén Wynnyk est diplômé du cours de commandement et d’état-major des Forces canadiennes, du cours supérieur des études militaires et du programme des études de sécurité nationale. Il possède un baccalauréat en génie civil, ainsi qu’une maîtrise en études militaires et une maîtrise en administration des affaires (commerce international) et il est agréé comme ingénieur professionnel en Alberta. Commandeur de l’Ordre du mérite militaire et officier de la légion du mérite des États-Unis, le Lgén Wynnyk est aussi diplômé du cours de commando français. Il est décoré de la Médaille du service méritoire et de la médaille Baryal (première classe) afghane.

Le Lgén Wynnyk a été nommé commandant de l’Armée canadienne le 14 juillet 2016.

Déclarations du commandant

Date de modification :