Major-général S.C. Hetherington, OMM, MSC, CD

Le major-général Hetherington

Commandant du Centre de la doctrine et de l’instruction de l’Armée canadienne

Le major-général Simon Hetherington naît et grandit à Oakville (Ontario) et s'enrôle dans l'Armée canadienne comme officier d'artillerie du Régiment royal. Il effectue des affectations au Régiment au sein d'unités d'artillerie légères, aéroportées et mécanisées en Allemagne et dans l'ensemble du Canada. Il détient un baccalauréat en sciences politiques et une maîtrise en études stratégiques.

Les expériences opérationnelles du major-général Hetherington comprennent, entre autres, sa participation à la force de maintien de la paix à Chypre, plusieurs périodes d'affectation en Bosnie et trois missions en Afghanistan dans diverses fonctions de commandement et d'état-major. Il participe également à plusieurs opérations d'intervention nationale.

Il commande à tous les niveaux, du peloton jusqu'à la division. Ses postes d'état-major comprennent des rôles comme chef de cabinet du commandant de l'Armée canadienne et directeur de l'équipe chargée de la transformation des Forces canadiennes. Il a servi avec l'Armée américaine comme Commandant-adjoint aux opérations du XVIII Airborne Corps au Fort Bragg, en Caroline du Nord. Dans ce poste, il était responsable pour les opérations et l'instruction des quatre divisions et des sept brigades du corps.

Plus récemment, il a été commandant de la 3e Division du Canada/Force opérationnelle interarmées (ouest), à Edmonton, AB. Il a commandé les brigades de l'ouest du Canada dans leur instruction en vue des opérations expéditionnaires, ou nationales si requis.

Pendant sa carrière, le major-général Hetherington est appuyé par sa patiente femme, qui a dévoué plusieurs années aux familles des militaires tout en travaillant dans le domaine du soutien des familles des militaires. Ils ont la chance d'avoir des jumelles actives et résilientes qui étudient à l'université.

Lorsqu'il n'est pas auprès de sa famille, le major-général Hetherington aime revivre sa jeunesse en jouant de la guitare (même s'il n'est pas un virtuose) dans des groupes qui tolèrent son talent médiocre.

Le major-général Hetherington a assumé le commandement du Centre de la doctrine et de l'instruction de l'Armée canadienne le 26 avril 2017.

Date de modification :