5e Régiment d’artillerie de campagne (Colombie-Britannique), ARC

Identification de l'unité

5 Field Artillery Badge

UBIQUE 

« Partout » 

QUO FAS ET GLORIA DUCUNT

« Là où mènent le devoir et la gloire »

   

Manège militaire de Bay Street

Manège militaire, 715 rue Bay, Victoria BC, V8T 1R1

Joignez notre équipe

N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’information. Nous nous ferons un plaisir d’étudier votre Curriculum Vitae et de vous faire visiter notre unité.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Recruteur d'unité
Téléphone : 250-363-8272
Courriel : ESQ5FDREGTRecruiting@forces.gc.ca

Ou

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

Soirée de rassemblement de l’unité : mardis soirs (Sseptembre à mai) de 19 h à 22 h.

Qui nous sommes

Le 5e (Colombie-Britannique) régiment d’artillerie de campagne de l’Artillerie royale canadienne est un régiment d’artillerie de la Réserve de l’Armée qui relève du 39Groupe-brigade du Canada. Le régiment est basé à Victoria, en C.-B., au manège militaire de Bay Street.

Le 5e (Colombie-Britannique) régiment d’artillerie de campagne est présent à Victoria depuis la Confédération. Officiellement créé le 20 juillet 1878, il a l’honneur d’être le régiment de l’Armée le plus ancien à l’ouest des Grands Lacs. Il possède des liens historiques avec Sir Arthur Currie, ce dernier ayant été le commandant du régiment lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Le 5e (Colombie-Britannique) régiment d’artillerie de campagne  participe à un grand nombre d’activités locales, notamment aux salves d’honneur à l’intention des dignitaires qui sont effectuées près du Parlement, aux célébrations du Jour du Souvenir, ainsi qu’aux exercices d’unité et de brigade tenus partout au pays et à l’étranger.

Les militaires de notre régiment ont aussi été appelés à compléter l’effectif de la Force régulière lors des opérations qui ont eu lieu en Bosnie, à Chypre, en Afghanistan, en Croatie ainsi que lors de la guerre des Boers et des deux guerres mondiales.

Ce que nous faisons  

La contribution des unités d’artillerie de campagne consiste à fournir le soutien du tir indirect lors des combats toutes armes.

L’artillerie peut être divisée en trois détachements opérationnels distincts : les pièces d’artillerie, les techniciens et les officiers. Chaque détachement est une partie intégrante d’un réseau de renseignements qui étend la portée et l’efficacité de l’artillerie sur l’ensemble du champ de bataille.

Le détachement des pièces d’artillerie se déploie sur le secteur des pièces, utilise les données de tir provenant du poste de commandement et assure l’appui-feu. Les techniciens viennent en aide au détachement des pièces d’artillerie en fournissant des renseignements clés et en maintenant les communications, assurant ainsi le plus haut niveau d’efficacité des tirs. Les officiers sont les chefs de chaque détachement, leur expertise et leur leadership garantissent l’efficacité de chaque tir.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant - Lieutenant-colonel B.Y. LeBlanc
  • Sergent-major régimentaire - Adjudant-chef A.R. Dadds

Contactez-nous

5e Régiment d’artillerie de campagne (C-B), ARC
715 rue Bay
Victoria BC
V8T 1R1

Téléphone : 250-363-8252

Nouvelles

Un Véhicule blindé Coyote

Entraînement de groupement tactique, style Wainwright : Exercice MAPLE RESOLVE 2018

Wainwright, en Alberta — Environ 5500 militaires ont participé à l’exercice MAPLE RESOLVE 2018 (Ex MR 18), qui était axé sur la validation de trois quartiers généraux de niveau 6 du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) du 13 au 24 mai à la Base des Forces canadiennes Wainwright, en Alberta. Cette activité annuelle d’instruction collective force contre force est conçue et données par le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres (CCEM).
Le 25 mai 2018

le sergent Taylor Warren, du Fort Garry Horse

Des employeurs participent à un exercice de l’Armée en compagnie de leurs employés réservistes

Winnipeg (Manitoba) — Lorsque la surintendante Julie Baines, de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), est tombée par hasard sur le sergent Taylor Warren dans son véhicule G-Wagen durant l’exercice ARMOURED BISON (Ex AB), elle n’était pas convaincue de le reconnaître.
Le 25 mai 2018

Le sergent John Ta, réserviste de l’Armée

Un Canadien de première génération est fier de représenter le drapeau canadien

Thunder Bay (Ontario) — Pour le sergent John Ta, réserviste de l’Armée de Thunder Bay, le port de la feuille d’érable sur son bras gauche est un rappel de la liberté et des privilèges dont il jouit quotidiennement au Canada.
Le 16 mai 2018

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

La présence du 5th (BC) Field Regiment se remarque dans les fondations de la ville de Victoria. À l’origine, le régiment assurait la sécurité de la base navale et du port dans le cadre du réseau de défense côtière qui couvrait l’entrée du détroit de Georgia.

Avec le temps et les changements de situation politique, le régiment s’est lui aussi transformé afin de s’adapter aux nouveaux défis qu’il avait à relever. En 1956, la vocation du 5th Field Regiment a changé et il a alors été désigné « unité de campagne ». Il avait désormais pour rôle d’appuyer les unités de l’Armée lors des opérations expéditionnaires. Les batteries sont devenues mobiles et leur utilisation plus tactique. Ces batteries servent désormais lors des engagements à longue ou à courte portée.

Poursuivez la lecture : Historique du Le 5e (Colombie-Britannique) Régiment d'artillerie de campagne, ARC.

Date de modification :