4e Bataillon, The Royal Canadian Regiment

Identification de l'unité

The Royal Canadian Regiment Crest

PRO PATRIA

« Pour le pays »

  

Emplacement

Wolseley Barracks

701 rue Oxford est
London, ON  N5Y 4T7
_____

Manège militaire Stratford

80 rue Waterloo
Stratford, ON  N5A 4A9

Wolseley Barracks

Wolseley Barracks

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : London Reserve Recruiting Garrison
Téléphone : 519-660-5275, Ext. 5300
Courriel : londonrec@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

septembre à juin:

  • jeudi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Métiers dans notre unité

Équipement

Armes :

 Véhicules :

  • Système de véhicules de soutien moyen (SVSM)
  • Militarisé en vente sur le marché (MilCOTS) 

Voir une liste complète des armes et véhicules de l'Armée canadienne.

Qui nous sommes

Le 4e Bataillon, The Royal Canadian Regiment (4 RCR) est une unité d’infanterie de la Première réserve basée à London et à Stratford, en Ont. Le RCR a été mis sur pied le 21 décembre 1883 en tant que premier régiment d’infanterie professionnel du Canada et il a combattu vaillamment dans tous les conflits auxquels le Canada a participé. Le 4 RCR, plus précisément, recrute ses militaires dans les régions de London, de Woodstock et de Stratford depuis plus de 150 ans.

De nos jours, le 4 RCR est une unité fière et active qui s’efforce de démontrer l’exemple pour tout ce qui touche le leadership et les compétences de soldat. Le 4 RCR a pour rôle de former de manière rigoureuse ses soldats et ses officiers, qui font partie du 31e Groupe-brigade du Canada, afin qu’ils soient prêts à mener des opérations au pays et partout dans le monde. Par le passé, l’unité a consacré plus de 20 % de son effectif aux opérations canadiennes en Afghanistan. De nos jours, elle renforce activement les opérations nationales en Europe. Le rôle de l’infanterie est de s’approcher et de détruire l’ennemi, souvent dans des conditions difficiles. Bien que le travail d’un fantassin soit exigeant, il est également très valorisant, stimulant et amusant et le bataillon offre un réseau familial très solidaire et tissé serré pour ses militaires.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel Martin Anderson, CD
  • Sergent-major régimentaire : Adjudant-chef Jeff Burke, CD

Communiquez avec nous

London

4e Bataillon, The Royal Canadian Regiment
Wolseley Barracks
701 rue Oxford est
London, ON  N5Y 4T7

Téléphone : 519-660-5275, Ext. 5259
Courriel : Ian.Stumpf@forces.gc.ca

Stratford

4e Bataillon, The Royal Canadian Regiment
Manège militaire Stratford
80 rue Waterloo
Stratford, ON  N5A 4A9

Nouvelles

Les Forces armées canadiennes et des Alliés parfont leurs compétences de combat interarmées dans le cadre de l’exercice assisté par ordinateur UNIFIED RESOLVE 2020

10 février 2020 – Kingston (Ont.) – Ministère de la Défense nationale/Forces armées canadiennes
Le 10 février 2020

Major Greg Frank

La fin de 37 ans de service soulignée par un dernier tir d’obus

Meaford (Ontario) — Par un frais après-midi d’octobre, le major (à la retraite) Greg Frank s’affairait à charger un obusier C3 de 105 mm. C’est une tâche qu’il a accomplie littéralement des milliers de fois au cours de sa carrière de 37 ans dans la Réserve de l’Armée canadienne. Toutefois, cette fois-ci était différente des autres : il s’agissait du tout dernier obus qu’il allait tirer de sa carrière.
Le 7 février 2020

De nouveaux membres des Queen’s Own Rifles of Canada, un régiment de la Réserve de l’Armée basé à Toronto, reçoivent des Pièces du Souvenir pour marquer le Jour du Souvenir.

Les pièces des Queen’s Own Rifles, un « devoir sacré » envers leurs morts au combat

Toronto (Ontario) — Une tradition vieille de 20 ans, qui permet d’honorer les militaires du Régiment morts au combat depuis 160 ans avec des Pièces du Souvenir, est encore en vigueur chez les Queen’s Own Rifles of Canada (QOR).
Le 26 novembre 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

The Royal Canadian Regiment (The RCR) a été constitué en unité de la Force permanente du Canada, aujourd’hui appelée la Force régulière, le 21 décembre 1883. Créé dans un but d’instruction de la Milice canadienne, le Régiment s’appelait, à l’origine, l’Infantry School Corps. Les premières garnisons du Régiment, chacune étant occupée par une compagnie et le personnel-cadre d’instruction, étaient situées à Fredericton, à St-Jean (QC) et à Toronto. Une quatrième compagnie s’est établie à London (ON) en 1888.

Peu de temps après sa formation, la compagnie C du Régiment prend part aux combats de la Rébellion du Nord-Ouest de 1885. En 1898, le Régiment fournit des troupes à la Yukon Field Force, qui aide à réglementer le territoire du Yukon durant la ruée vers l’or.

Lire la suite de notre histoire.

Date de modification :