3e Régiment d’artillerie de campagne (The Loyal Company), ARC

Identification de l’unité

3rd Field Artillery Regiment Badge

UBIQUE

« Partout »

QUO FAS ET GLORIA DUCUNT

« Là où mènent le devoir et la gloire »

Liens connexes

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’information. Nous nous ferons un plaisir d’étudier votre Curriculum Vitae et de vous faire visiter notre unité.

Le recruteur de notre équipe

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

Septembre à juin, le jeudi soir (de 19 h à 22 h) et une fin de semaine par mois.

Métiers dans notre unité

Équipement

 

Qui nous sommes

Le 3e Régiment d’artillerie de campagne, Artillerie royale canadienne, The Loyal Company, compte un quartier général (QG) et deux batteries. Le QG et l’une des batteries sont situés à Saint John, au Nouveau-Brunswick, tandis que la seconde batterie se trouve à Woodstock, également au Nouveau-Brunswick. Le 3e Régiment d’artillerie de campagne assure l’appui-feu indirect (canons et mortiers) à l’Armée de terre.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant - Lieutenant-colonel Stephen Strachan
  • Sergent-major - Adjudant-chef Rene Parker

Contactez-nous

3e Régiment d’artillerie de campagne, ARC, The Loyal Company
Manège militaire Barrack Green
60, ave Broadview
Saint John NB E2L 5C5

Téléphone: (506) 637-7789

Le brigadier-général J.J.M.J. (Jocelyn) Paul,

Comprendre l’identité : discussion avec le brigadier général Jocelyn Paul

Ottawa (Ontario) — Être un Autochtone membre de l’Armée canadienne a offert bien des avantages à l’un des officiers les plus hauts gradés du Canada.
Le 23 mai 2018

Le nouvel insigne de la Groupe de soutien de la 5e Division du Canada

Nouvel identifiant visuel pour la Formation de soutien de la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown

Gagetown  (Nouveau-Brunswick) — Un nouvel identificateur visuel pour le Groupe de soutien de la 5e Division du Canada (GS 5 Div CA) a été dévoilé le 9 mai 2018 lors du dîner du gala du 60e anniversaire de la 5e Base de soutien de la Division du Canada à Gagetown.
Le 10 mai 2018

des militaires du 4e Régiment d’artillerie

À la recherche de réservistes pour « combler les lacunes » à Gagetown

Oromocto (Nouveau-Brunswick) — Les membres de la Réserve de l’Armée canadienne (AC) servent peut-être à temps partiel, mais les officiers d’un des centres les plus affairés de l’Armée affirment que leur aide est à la fois vraiment nécessaire et très précieuse.
Le 27 avril 2018

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Le 4 mai 1793, la Loyal Company est constituée à Saint John en guise de protection contre les éventuelles attaques des cola province sont regroupées pour former le Régiment d’artillerie du Nouveau-Brunswick. Ainsi, le Régime en service ininterrompu du Canada.

Le Régiment assure la défense locale pendant la guerre de 1812. Ses artilleurs se portent également volontaires durant la guerre d’Aroostook. En 1866, la batterie de St. Andrews, sous le commandement du Capitaine Osborn, est remise sur pied en prévision d’une attaque par les Fenians. En juin 1866, la batterie du Capitaine Pick tire du canon à partir de l’Île Partridge pour défendre Saint John contre les Fenians, protégeant aussi la tour Martello de Carleton et la plage Sand Cove.

La batterie du Capitaine Gillespie, à Chatham, mène des exercices de tir tous les étés dans les années 1870. Newcastle a également sa batterie. Des artilleurs de toute la province, dont 18 de Woodstock, servent en Afrique du Sud de 1899 à 1902. La première perte au combat du Régiment est le Caporal Fred Withers, mort au combat à Paardeburg. Un officier du Régiment, le Capitaine Fred C. Jones, y reçoit pour sa part le pavillon de reddition des mains du Général Cronje. Il mourra en service pendant la Première Guerre mondiale.

Poursuivre la lecture : 3e Régiment d’artillerie de campagne, ARC, The Loyal Company

Date de modification :